Ce fameux nettoyage de printemps!

Nos cavaliers n’en n’ont pas crus leurs yeux. Nous avons pu remplir au moins 15 sacs de déchets collectés durant notre ballade. Si faciles à jeter hors de vue, d’un simple geste, ils restent là pour notre lus grand déplaisir ! Aider à les collecter c’est une chose, penser à ne plus les jeter n’importe en est une autre !

Merci à nos cavaliers pour leur dévouement et bonne humeur !

Peu importe le nom qu’on lui donne, c’est notre terre et nous l’aimons propre…

EnregistrerEnregistrer